Bannière
France : Pernod Ricard: le fonds Elliott demande d'envisager une « fusion » Imprimer Envoyer
Boisson
Jeudi, 27 Décembre 2018 08:00
En annonçant le 12 décembre, via un communiqué, détenir plus de 2,5% des parts de Pernod Ricard, le fonds activiste américain Elliott a dévoilé au grand jour son intérêt pour cette société familiale française, dont il a critiqué la "gouvernance d'entreprise inadaptée". Elliott lui demande notamment d'envisager une fusion avec un autre acteur du secteur, dans le but de dégager plus de valeur pour les actionnaires. Elliott souhaite en outre que Pernod Ricard change de cap pour avoir dans trois ans une marge opérationnelle aussi bonne, voire meilleure, que celle de Diageo, premier acteur du marché. Pernod Ricard a répondu à Elliott en défendant son bilan et en rappelant que "le conseil d'administration de Pernod Ricard était composé de 14 administrateurs hautement qualifiés et venant d'horizons divers".
 
Copyright WINELLO SAS - www.winello.com
 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack