Newsletter gratuite




Bannière
France : Euralis enregistre les premiers résultats de son plan de transformation Imprimer Envoyer
Produits transformés
Mercredi, 13 Février 2013 08:00

En 2010, Euralis a lancé un plan de transformation global et ambitieux et les premiers résultats sont au rendez-vous. Sur l’exercice 2011-2012, clos au 31.08.2012, 3 Pôles sur 4 enregistrent des résultats en forte progression. Des efforts de réduction de coût permettent aux agriculteurs d’optimiser leurs revenus. Le Groupe focalise sa croissance sur des marchés porteurs en France et à l’international.

• Le chiffre d’affaires brut atteint 1,58 milliard d’euros.
• Le chiffre d’affaires net s’établit à 1,32 milliard d’euros.
• Le résultat d’exploitation ressort à 20 millions d’euros.
• Le résultat net est de 7 millions d’euros, hors éléments exceptionnels.
• En 3 ans, la dette a baissé de 76 millions d’euros.

Christian Pèes, Président d’Euralis : « Notre plan de transformation est ambitieux. Notre objectif est d’augmenter le revenu disponible des agriculteurs en construisant des filières performantes qui permettront à notre coopérative de se développer à long terme. »

Pierre Couderc, Directeur Général d’Euralis : « Notre stratégie de croissance vise un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros en 2020. Nous avons initié un effort considérable de renforcement de notre compétitivité et de focalisation sur nos atouts. »


Faits marquants de l’exercice 2011-2012
Pôle Agricole
Le Pôle affiche un chiffre d’affaires de 596 millions d’euros, en progression de 2 % et un résultat d’exploitation de 7 millions d’euros en hausse de 42 %. Ces résultats s’appuient sur :
• Un niveau de collecte exceptionnel d’1 million de tonnes de céréales. • La poursuite des efforts de réduction des coûts en faveur des agriculteurs avec la participation d’Euralis à la centrale d’achats d’agrofournitures Agrihub.
• La mise en oeuvre d’un dispositif logistique mutualisé avec un partenaire coopératif a permis de baisser en 2 ans le coût de collecte de 15 % et de faire ainsi économiser 3 millions d’euros à nos adhérents.

Le Pôle propose aux agriculteurs adhérents d’Euralis des dispositifs novateurs pour pérenniser leurs productions et gagner en rentabilité. Le Pôle a mis en place un Contrat de progrès qui a pour objectif d’identifier et d’accompagner la mise en oeuvre des projets de développement de chaque agriculteur.


Pôle Alimentaire
Le chiffre d’affaires est de 519 millions d’euros en baisse de 3 % pour un résultat d’exploitation négatif. Dans un contexte de consommation difficile, le Pôle fait face à la hausse des prix des matières premières pour un impact de 16 millions d’euros, dont 10 sont directement liés à la hausse des céréales. Les résultats du Pôle sont également impactés par la réorganisation industrielle réalisée en 2012 sur le périmètre Traiteur.

Dans ce contexte, le Pôle Alimentaire a poursuivi la mise en oeuvre de sa stratégie de croissance basée sur le renforcement de sa compétitivité, l’accélération de l’innovation et la focalisation de ses investissements sur ses atouts.

En effet, pour restaurer sa compétitivité, le Pôle a engagé des chantiers clefs qui visent à économiser au total 15 millions d’euros sur 2 ans. Ils portent notamment sur :
• L’optimisation du dispositif industriel et logistique du périmètre Traiteur réalisé en 2012. • La simplification des gammes.
• L’optimisation des achats d’emballages.

Sur l’exercice, le Pôle obtient des résultats encourageants sur ses leviers majeurs de croissance : • Rougié enregistre une croissance à l’international sur des marchés clefs comme le Japon qui progresse de 20 %.
• Le rayon coupe et frais emballé en Grandes et Moyennes Surfaces affiche une progression de 14 % du chiffre d’affaires. Il a été multiplié par 2 sur les 4 derniers exercices.
• Le Pôle Alimentaire accélère ses innovations avec :
   o Le lancement du foie gras Montfort « Cuisson Douce ».
   o Le prix innovation Sirha 2013 de Rougié pour son « Homard Bleu ».

Le Pôle Alimentaire, qui rassemble les activités foie gras et traiteur d'Euralis, est structuré en 3 Business Unit, Rougié, Jean Stalaven et Grande Consommation. Il vise à aider les professionnels des métiers de bouche à satisfaire les consommateurs quels que soient le lieu et le moment.


Pour lire la suite du communiqué, cliquez ici.


Copyright 2012 - Euralis - www.euralis.fr

 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack