Bannière
ADRIA Développement : 40 ans d’expertises au service des entreprises Imprimer Envoyer
Le marché agro
Vendredi, 01 Juillet 2011 00:00
Juin 1971, l’ADRIA, Association pour le Développement, la Recherche et l’Innovation Agroalimentaire est créée à Quimper grâce à l’initiative des Collectivités Territoriales, de l’Université et de quelques industriels bretons. A l’origine, sa mission est d’accompagner les entreprises bretonnes dans leur développement, notamment sur les plans de contrôles.
Dans les années 80, à la demande des entreprises et sous l’impulsion de Claude BOUGEOIS son directeur, l’activité recherche est structurée, parallèlement à la mise en place de l’ACTIA (Association de Coordination des Centres techniques). L’ADRIA intervient alors au niveau national en participant à des projets de recherche financés par l’Etat, et devient, avec une quinzaine d’autres centres techniques, membre de l’ACTIA dont une des missions est de favoriser les synergies entre les différentes structures. C’est à cette époque que l’ADRIA développe ses activités de formation et de conseil pour les entreprises. Depuis les années 90, l’ADRIA s’impose au niveau européen en participant à des projets de recherche financés par l’Europe, ce qui permet d’entretenir de nombreuses relations avec des partenaires étrangers. En 2006, l’ADRIA décide de se concentrer sur son coeur de métier : recherche, innovation et transfert de savoirs et savoir-faire. C’est ainsi que l’ADRIA cèdes ses activités historiques d’analyses microbiologiques, chimiques et sensorielles et participe à la création du pôle de compétitivité VALORIAL.

1. Les différents métiers et pôles de compétences d’ADRIA Développement

ADRIA Développement est à l’interface entre la recherche et les industries. Elle a pour vocation de traduire les problématiques industrielles en programmes de recherche et d’assurer les transferts techniques et scientifiques auprès des professionnels. Ainsi elle aide, conseille, informe et forme les professionnels pour faciliter leur développement et améliorer leur réactivité dans un environnement de plus en plus compétitif.
Gouvernance
ADRIA Développement dispose des instances dirigeantes suivantes :
- Un conseil de surveillance composé du Conseil Régional de Bretagne, du Conseil Général du Finistère et de Quimper Communauté,
- Un directoire regroupant sept industriels : FAI, Copri, Cecab, Mer-Alliance, Bonduelle et Even, Comaboko
- Et la direction générale assurée par Jean Robert Geoffroy.
Métiers
  • « Recherche-Innovation »
Une équipe constituée de 25 personnes : des docteurs et des ingénieurs en microbiologie, en biologie moléculaire, en statistique et en biophysique, réalisent des projets de recherche publique et privée. Notre expertise concerne :
- La sécurité des aliments et les écosystèmes microbiens: validation de méthodes rapides d’analyses microbiologiques, détermination des DLC et DLUO, traçage et identification des micro-organismes, bactéries thermorésistantes, microbiologie prévisionnelle.
- L’innovation produit : formulation et mise au point de produits nouveaux, essais en hall pilote, optimisation des procédés de fabrication, caractérisation physico-chimique, calcul de l’activité de l’eau et qualités nutritionnelles des aliments.
Pour l’activité de recherche sur financements publics, il s’agit pour l’ADRIA de répondre aux appels à projets de l’ANR, de l’Europe, ou des pôles de compétitivité. L’ADRIA conduit 2 à 3 projets de recherche européens par an et participe à une quinzaine de projets du pôle de compétitivité Valorial. Les projets de recherche-développement privés, sont conduits pour des entreprises agroalimentaires, des fournisseurs des IAA et des entreprises du diagnostic.« Formation-Audit-Conseil » Une équipe de 15 personnes complétée par une dizaine de consultants externes propose aux entreprises une panoplie complète de prestations de transfert de savoirs et de savoir-faire au travers de formations, de conseils et d’audits spécifiques au secteur agroalimentaire. Avec plus de 5000 personnes formées chaque année, l’ADRIA se positionne comme un leader du service aux entreprises sur des prestations d’expertises dans les domaines suivants:
- Qualité et sécurité des aliments : mise en place des bonnes pratiques d’hygiène alimentaire, microbiologie alimentaire, optimisation des processus qualité et de l’HACCP, gestion des risques chimiques, outils de veille sur les dangers et leur évaluation, accompagnement pour l’obtention des certifications IFS, BRC et ISO 22000, réalisation des audits internes
- Innovation produits et procédés : connaissance sur les propriétés techno-fonctionnelles des ingrédients, mise en oeuvre dans les formulations, qualification des procédés
- Réglementation : outil de veille, système question-réponse, club d’industriels, formations sur la mise en oeuvre de la réglementation
- Management opérationnel : sécurité des personnes, ergonomie au poste de travail, accompagnement de l’encadrement intermédiaire, optimisation de la production,
  • « Missions d’intérêt général »
L’ADRIA développe pour les entreprises agroalimentaires bretonnes un service spécifique financé par les Collectivités Territoriales dans l’objectif d’améliorer leur compétitivité. A partir de visites d’entreprises et de contacts téléphoniques, les experts de l’ADRIA apportent des conseils techniques et réglementaires, produisent des outils de veilles : scientifique, réglementaire et dangers .Par ailleurs l’ADRIA anime le tissus industriel breton par l’organisation de colloques, la mission annuelle à la Commission Européenne, les groupes de travail du pôle de compétitivité VALORIAL et le Club d’industriels sur la réglementation.

2. Les résultats
Le bilan de ses 40 ans est particulièrement riche, sans être exhaustif on peut focaliser sur les retombées pour la profession et sur le plan économique : - création de connaissances sur la sécurité des aliments, avec une position de leader national sur les validations de méthodes rapides, sur la microbiologie prévisionnelle et sur les bactéries thermorésistantes
- capacité de transfert auprès des entreprises par l’animation de la filière et par une position de leader national et de référence en formation continue agro-alimentaire
- contribution à la conception et à la réalisation de projets de recherche et de développement des entreprises, ce qui impacte directement la création d’entreprises et l’emploi
- dissémination et déploiement d’activités qui ont conduit à la création de 3 entreprises sur Quimper

3. L’ADRIA, tournée vers l’avenir
Les bilans ne valent que par leur remise en cause dans le cadre d’une analyse stratégique conduisant à assurer les développements futurs. C’est ce à quoi travaillent sans relâche les salariés pour préparer l’ADRIA de 2020. Nous ne pouvons rester sur nos acquis, même si nous en sommes fiers ; le travail du management consiste à : 
- Identifier les métiers sur-lesquels nous devrons nous positionner : les actuels et les nouveaux pour répondre aux besoins des entreprises
- Mettre en place les moyens pour assurer le déploiement de ces métiers : sur le plan technique, organisationnel et humain.

Copyright 2011 - ADRIA - Contact : Jean-Robert Geoffroy, Directeur Général : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.
 
 
Joomla 1.5 Templates by Joomlashack